28 Mar

ÇA PUE EN FRANCE.

Publié par LEMECKILTEFAUT ®  - Catégories :  #REFLEXION KIL TE FAUT



nez-odeur-illustration_14015_w300.jpg



Vous trouvez pas qu'il y a une odeur nauséabonde en France depuis un petit moment? Ou il y a que moi qui sens que ça pue?

Entre les débats sur l'identité nationale transormés en défouloire publics et financés par l'Etat de l'islamophobie, les polémiques douteuses sur Quick, les projets de lois sur une tenue qui ne concerne que 300 femmes en France, les affiches racistes et les blagues de nos ministres, il y a de quoi tirer la chasse parce que ça déborde ces derniers temps.
 

Prenons le cas Zemmour dont les propos sont très représentatifs de cette odeur.


Le message de ce pseudo-intellectuel qui n'a d'intellectuel que le physique est le suivant:


" C'est normal [que les noirs et les arabes soient controlés plusieurs fois par jour ] puisque la majorité des délinquants sont noirs ou arabes, c'est un fait."



Des gens furent choqués par cette phrase, mais soyont réaliste pour beaucoup de français cette phrase n'avais rien de choquant. Au contraire on applaudit celui qui dit la vérité, ce que tout le monde pense tout bas et qui lutte contre les bien-pensants.


Des manifestations ont même été organisés pour défendre la Zemmourerie, il en va de la liberté d'expression avant tout. On a même entendu des "mais comment ce n'est pas possible on ne peut plus s'exprimer librement en France" ou encore "mais il ne dit que la vérité, vous n'avez qu'à aller voir en prison"... etc


Oui c'est un fait. Oui c'est sûr et certain la majorité des personnes en prison sont "noires" ou "arabes". On pourrait dire "d'origine arabe" mais ne nous enquiquinons pas puisque même si tu es français, né en France, de parents français, si tu t'appel Malik ou que tu a la peau mâte, les cheveux frisés, tu restera un arabe pour un Zemmour. Tout comme un noir restera un noir même après plusieurs générations, un arabe restera un arabe pour eux.


Et personne ne peut contester qu'il y a une majorité de "noirs" et "d'arabes" dans la délinquance. Du moins dans la petite délinquance. Parce que même cette statistique peut changer si on parle d'autres formes de délinquance. Quelle est la proportion de "noirs" et "d'arabes" dans la vraie, la grosse délinquance: les détournements d'argent public? les pots-de-vins? et toutes les autres escroqueries de cols "blancs" qui ne concernent pas quelques euros dans un petit sac à main, mais des millions d'euros?


Et même si c'est sans doute une réalité, le fait de dire "la majorité des délinquants sont noirs ou arabes" ça pue.

Ca pue parce qu'on réduit des hommes à leur couleur de peau.
Ca pue parce qu'on établit un lien direct entre couleur de peau et comportement.
Ca pue parce qu'on fait des sous-entendu...


Imaginez ce que je provoquerais si je disais:

"La quasi totalité des pédophiles sont des blancs, c'est un fait"

Oui c'est vrai. Mais ça pue et ça choquerai. Pourquoi faire un lien entre pédophilie et couleur de peau? Pourquoi pas lorsque on fait un lien entre délinquance et couleur de peau.


Si Zemmour a raison de dire des vérités alors demain on pourra aussi entendre dire:

"Les juifs sont sur-représentés dans les médias, c'est un fait"

"La majorité des grandes familles de banquiers sont juifs, c'est un fait"

"Eric Zemmour est juif, c'est un fait"



Mais n'est ce pas comme cela qu'à commencé le nazisme? Tiens soudainnement ces propos paraissent beaucoup plus puants. Mais il le sont autant, voir même moins, qu'un "la majorité des délinquants sont noirs ou arabes".

Ils le sont moins parce qu'ils ne s'inscrivent pas dans un raisonnement. Les propos de Monsieur Zemmour sur les "noirs" et les "arabes" défendus par tant de gens s'inscrivent dans un raisonnement, celui qui consiste à dire qu'il est normal de sanctionner tous les noirs et les arabes en les controlant sans cesse puisque la majorité des délinquants sont noirs ou arabes.

C'est un raisonnement aussi naze que de dire qu'il serait normal d'interdire aux "hommes blancs" de s'approcher des maternelles et des parcs d'attraction puisque la majorité des pédophiles sont blancs.


A partir du moment où on réduit une personne ou un groupe à sa couleur de peau, sa religion ou ses origines, on pue.


Avant d'être "noirs" ou "arabes", les délinquants sont majoritairement des pauvres venant de milieux difficiles et souvent n'ayant pas eu la même égalité des chances.


Ceux qui peuplent nos prisons ont les mêmes couleurs de peau que ceux qui peuplent nos banlieues. Mais ils preferent voir un lien entre delinquance et couleurs de peau que la conséquence de la politique de la France de ghettoïsation et d'exclusion des immigrés depuis les années 70.





Hassib.






Archives

À propos

| L'homme idéal n'existe pas, Son BLOG Oui.