20 Jul

TES POTES NE SONT PAS TES AMIS

Publié par LEMECKILTEFAUT ®  - Catégories :  #REFLEXION KIL TE FAUT

 

 

 

Cet article est la suite de l'article "On ne naît pas asocial" à lire avant.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Combien de vrais amis avons-nous vraiment ?


Pas de « connaissances », d’Amis, de vrais avec le grand A. De ceux que l’on considère comme nos propres frères, nos propres sœurs. De ceux dont on ne doute pas qu’ils pourraient se sacrifier pour nous, et pour qui nous nous sacrifierions aussi. Le vrai Ami c’est aussi celui qui nous recommande le bien et nous interdit le mal sans se soucier qu’on veuille entendre ce qui nous plaît. Sans se soucier qu’on veuille être caressé dans le sens du poil.

Car malheureusement beaucoup entendent au sens d’« ami » la personne avec qui ils passent de bons moments, avec qui ils s’entendent le mieux, avec qui ils rigolent le plus, partagent les mêmes centre d’intérêts. Cette personne qui leur change les idées, qui ne leur « prend jamais la tête », et avec qui ils s’amusent tout le temps.

Mais en y réfléchissant bien, comment ces personnes peuvent-elles être mes vrais amis si elles ne s’opposent jamais à moi ? Si elles ne me remettent jamais en question ? Si  elles ne me prennent jamais la tête ? Ne me disent jamais que ce que je fais peut être mal ? Ne me montrent jamais que j’ai tort de me comporter ainsi, que je ne devrais pas faire cela, qu’il faut que je change ceci.

Un vrai ami, ce n’est pas celui qui n’est là que pour te faire passer du bon temps, qui se fout que ce que tu fais soit bien ou mal. Et qui ne cherche qu’à te plaire.

Ca c’est un pote.

Des potes tu en as eu plein et tu en auras plein. Ce sont tous les gens que tu as côtoyé, avec qui tu a passé de bons moments, que tu as fréquenté pendant quelques années, parfois plusieurs. Parce qu’ils étaient dans ta classe, ton école, ton club ou ton boulot. Mais toutes ces personnes, même en ayant vécu des moments très forts avec eux, même en en ayant partagé des moments importants, même en en ayant bâti des relations d’intimité et de confidences, resteront des passagers dans ta vie.

Pas parce que tu ne les considères pas, pas parce que tu ne le souhaite pas non plus. Mais parce qu’une vrai relation d’amitié au sens fraternel c’est éprouvant et difficile à bâtir. Ca se construit sur des années et des années, ça se construits sur des épreuves passé ensemble, ça se construit sur des bons moments et de mauvais moments. Mais sans jamais se quitter. Comme dans une famille. Comme avec un frère, comme avec une sœur. Peu importe la tempête peu importe l'orage entre vous, ils restent ta famille.


Alors le temps fait son œuvre, et au fil des rencontres on perd de vue des potes, d’autres entrent dans nos vie. On reprend des nouvelles parfois, par ci par là. Mais les amis eux sont toujours là.

Les potes, tu peux t’en faire facilement, tu peux en perdre de vu facilement.


Les potes pour ne pas les perdre tu dois prendre de ses nouvelles régulièrement. Si tu t’éloignes, tu dois être encore plus présent sinon ils s’éloignent. Tu dois lui prouver que tu pense à lui, il peut te reprocher de ne pas prendre de ses nouvelles.

Un vrai ami est toujours là quoi qu’il arrive et il sera là toute ta vie. Tu ne peux pas le perdre. Si tu perds un ami c’est que ce n’en était pas un. Ou que tu n’en étais pas un. Il t’a trahi, ou tu l’as trahi. Mais l’ami est celui qui est toujours là. Cette personne sur qui tu sais que tu peux toujours compter. Même sans lui donner de nouvelles, même sans prendre de ses nouvelles régulièrement. Il ne te le reprochera jamais. Il sait qu’il est ton ami. Et qu’il pourra toujours compter sur toi comme tu pourras toujours compter sur lui ou elle, quelle que soit les moments de ta vie.

 

Les vrais amis se comptent sur les doigts d’une seule main. Les perdre, c'est perdre un peu de soi. Les mettre de côté c'est mettre un peu de soi de côté.

 

Lire la suite de cet article : DES PILIERS DANS TA VIE

 


Archives

À propos

| L'homme idéal n'existe pas, Son BLOG Oui.