03 Jun

ON NE DIT PAS

Publié par LEMECKILTEFAUT ®  - Catégories :  #HUMOUR KIL TE FAUT


• On ne dit pas : "Adéquation ", mais : "y a-t-il des questions."

• On ne dit pas : "Alarmé ", mais : "a pleuré."

• On ne dit pas : "A l'ouest rien de nouveau ", mais : "alouette c'est pareil"

• On ne dit pas : "Barbecue ", mais : "poils aux fesses."

• On ne dit pas : "CD Rom ", mais : "ce sont des gens du voyage."

• On ne dit pas : "C'est alligator ", mais : "c'est Mouloud qui a raison."

• On ne dit pas : "C'est homogène ", mais : "cet inverti dérange."

• On ne dit pas : "Conserver ", mais : " servir un idiot"

• On ne dit pas : "Dégâts des eaux ", mais : "des marins."

• On ne dit pas : "Des lieux propices ", mais : "des WC."

• On ne dit pas : "Deux microbes ", mais : " un crobe entier"

• On ne dit pas : "Elle a un potager ", mais : "il y a une grande différence d'âge entre eux."

• On ne dit pas : "Entériner ", mais : "foutre la pâtée."

• On ne dit pas : "Faire semblant ", mais : "apartheid."

• On ne dit pas : "Festif ", mais : "poils de cul."

• On ne dit pas : "Il a un cerf-volant ", mais : "il est long à la détente."

• On ne dit pas : "Il manque de calcium ", mais : "il a un dégât des os."

• On ne dit pas : "Immobilier ", mais : " mobilier informatique"

• On ne dit pas : "Impecable ", mais : " deux pécables"

• On ne dit pas : "Incarcéré ", mais : "un bus bondé."

• On ne dit pas : "Javellisé ", mais : "j'ai lu."

• On ne dit pas : "Je pagaie ", mais : "je pas homo."

• On ne dit pas : "Je suis halluciné ", mais : "je suis allé au cinématographe."

• On ne dit pas : "Je suis paniquée ", mais : "je cherche un mec."

• On ne dit pas : "Je suppute ", mais : "je suis péripatéticienne."

• On ne dit pas : "Je tripote ", mais : "j'ai trois amis."

• On ne dit pas : "Jerrican ", mais : "je m'bidonne."

• On ne dit pas : "J'obtempère ", mais : " ton papa travaille dans quoi"

• On ne dit pas : "La bonne douche ", mais : "une femme de ménage dans la salle de bains."

• On ne dit pas : "La mer est belle ", mais : "ma belle mère"

• On ne dit pas : "La rade de Brest ", mais : "l'immigré du Finistère."

• On ne dit pas : "Le Congolais ", mais : "l'abruti gardait les buts."

• On ne dit pas : "Le lac leman ", mais : " la douce note"

• On ne dit pas : "Le processus de paix est enclenché ", mais : "je vais lâcher une caisse."

• On ne dit pas : "Le restaurant ", mais : " il a vomit son repas de midi"

• On ne dit pas : "Le regiment ", mais : " maigrir fait grossir"

• On ne dit pas : "L'empire des sens ", mais : "un émirat."

• On ne dit pas : "Les avantages abolis ", mais : "les couilles de Basile."

• On ne dit pas : "L'habitat urbain ", mais : "la quéquette à Urbain."

• On ne dit pas : "L'idole des jeunes ", mais : "Johnny trempe sa tartine."

• On ne dit pas : "Medecin ", mais : " ma poitrine"

• On ne dit pas : "Mes corps au pied ", mais : " médor, vient ici"

• On ne dit pas : "Paques au balcon ", mais : " sur la terrasse aussi"

• On ne dit pas : "Qu'est ce qu'il conçoit !", mais : "Qu'il est con!"

• On ne dit pas : "Sortir sa dulcinée ", mais : " quitter le cinéma"

• On ne dit pas : "Scrutin ", mais : "cet imbécile."

• On ne dit pas : "Un beefsteack ", mais : "deux morceaux de viande"

• On ne dit pas : "Un chalumeau ", mais : "dromaludaire à deux bosses."

• On ne dit pas : "Un bon coup ", mais : "un coussin."

• On ne dit pas : "Un chavirage ", mais : "un minet qui tourne."

• On ne dit pas : "Un chihuahua ", mais : "une crotte de chien."

• On ne dit pas : "Un égocentrique ", mais : "un homme de couleur émasculé."

• On ne dit pas : "Un homme hors pair ", mais : "un eunuque."

• On ne dit pas : "Un incompétent ", mais : "un idiot de petite taille ayant des flatulences."

• On ne dit pas : "Un malappris ", mais : " je l'ai su"

• On ne dit pas : "Un paquet de p'tits beurres ", mais : "la bande à Mouloud."

• On ne dit pas : "Un soupire", mais : "le cours de l'euro a baissé."

• On ne dit pas : "Un tapis de souris ", mais : " une rizière en plants"

• On ne dit pas : "un turbo compressé ", mais : "un imbécile qui va vite"

• On ne dit pas : "Un pinailleur ", mais : "un mari infidèle."

• On ne dit pas : "Une biroute ", mais : "une route à deux voies."

• On ne dit pas : "Une bonne paella ", mais : "la bonne espagnole est absente.

 

Archives

À propos

| L'homme idéal n'existe pas, Son BLOG Oui.